FIV 2

Comme un air de déjà vu

Réveil au aurore pour filer au laboratoire. Dans la voiture, les mains se frôlent, se touchent, mais ils ne pipent mot. On le sait, l’espoir et la peur s’entremêlent. Nous avons patiemment attendu neuf jours post transfert et avons essayé de rendre l’attente calme et raisonnable.

Mais maintenant, l’attente est juste insoutenable. Sur les escaliers du laboratoire encore fermé, une femme. Elle est seule et d’un certain âge. Elle commence à discuter. D’habitude sociable, là, clairement, à l’intérieur ça cogite et le jeu du silence est de rigueur.

Ticket H200.  Je suis de toute façon la seule pmette dans la salle. Toutes les autres personnes sont vieilles – plus de 60 balais ne vous méprenez pas. La paperasse administrative est vite pliée. Je suis appelée pour le prélèvement par une étudiante. Je tends le bras, elle galère à me piquer, s’excuse, essaie de détendre l’atmosphère rajoute que ça serait bien que je puisse avoir une bonne nouvelle aujourd’hui – oui, ça serait bien

Au travail, le temps passe relativement vite. Enfin, tout dépend ce qu’on entend par « relativement vite ». En silence, j’essaie tant bien que mal de gérer les dossiers. Le texto qui m’annoncera que les résultats sont en ligne sera reçu à 10h. La connexion est rapide.

Le PDF s’ouvre et là..je vois…un taux.

Le taux est petit. Pas de quoi sauter au plafond. Mais c’est vrai que je commence à prendre l’habitude de plus voir des négatifs. Surprenant. Alors j’ai souri devant cette feuille qui affichait un nombre. Puis les larmes sont venues. Je me suis retrouvée contrainte de rentrée chez moi, la rage au ventre, complétement abattue.

Peut-être que ce soir, on se tapera une bonne bouteille, pour une fois de plus oublier que cela va se solder, encore une fois sur une chute dudit taux. Parce que les miracles, c’est pour les autres.

Peut-être que dans 48h, le taux évoluera. Mais comment en être sure ? Avec des « peut-être » et des « si », on peut refaire le monde. Et parler d’espoir, c’est bien mignon, mais soyons réaliste. Cela ne fait jusque que 3 fois que ça nous arrive. Comme dit le dicton : « jamais 2 sans 3 ». Pourquoi cette fois-ci, cela changerait ?

Publicités

45 réflexions au sujet de « Comme un air de déjà vu »

  1. Tu ne peux pas du tout être sure mais j ai eu comme toi 2 petits taux qui n ont pas évolué et le 3eme petit taux à été le bon. Alors c est très dur mais il y a un vrai espoir derrière -t es à combien 9 jours post blasto?
    Gros bisous souris et courage 💪🏼💪🏼

    Aimé par 1 personne

  2. LA phrase des PMette: « l’échec n’est pas la norme ». A se répéter autant de fois que nécessaire pendant 48h minimum. Sinon je dis peut être une bêtise mais même si c’est un J5 ça ne fait que 9j d’implantation. Les BHCG sont produits aussi par le placenta, il faut peut être un peu plus de temps pour que ça se développe dans ton utérus, indépendamment du stade de développement de l’embryon, non?

    J'aime

      1. Pour l’embryon oui. Pour ton corps il est à 5 jours d’implantation. Je sais pas si tu vois ce que je veux dire. Les bhcg sont produits par l’embryon puis par le trophoblaste si je ne me trompe pas. Du coup je me dis que si les 2 taux s’additionnent pour donner un joli taux, celui du tromphoblaste est peut être un peu à la traîne et que tu n’est pas à l’abri d’une jolie PDS dans 48h… Après je ne suis pas biologiste, j’espère ne pas te faire de faux espoirs…

        J'aime

      2. ah oui 9j d’implantation pas 5. Au temps pour moi. Mais mon raisonnement est le même, il te manque peut être quelques jours pour que ça monte bien. C’est ce que j’espère en tout cas. Je ne décroise pas les doigts!

        J'aime

  3. Bon… Même si je croise toujours pour un taux qui évolue, je ne vais pas argumenter dans un sens ou dans l’autre. Je t’envoie donc une pensée toute douce et vous souhaite d’occuper le mieux possible ces prochaines 48h.
    Courage Souris!

    J'aime

  4. Je crois que je suis avec toi dans cette protection contre le yoyo emotionnel, à ne plus y croire pour amortir les chutes donc je ne vais pas dire que je y crois pour toi mais mes pensées t accompagnent quand même. .. ❤

    J'aime

  5. Ne penses à rien, ici on espère et croise les doigts pour toi. Occupes toi bien l’esprit pendant les prochaines 48h. Bosses au boulot, si t’as un hobbit, vas-y à fond, occupes toi un max l’esprit et le corps et pareil pour Mr Souris qui doit aussi stresser.

    J'aime

    1. Idem grosse grosse pensée pour toi aujourd’hui 🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀🍀

      Aimé par 1 personne

Pour me laisser un petit mot ....

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s