FIV 3 - TEC 1

Fin des 49 jours de ménopause artificielle: Protocole et contrôle

Après avoir eu une seule piqûre de décapeptyl qui aura fait durer la ménopause 49 jours au lieu de 28 jours, c’est en raccrochant avec la secrétaire du Dr Hope que Mme Souris a téléphoné à la pharmacie du quartier de Paris 17 pour réserver ses médicaments. Elle allait enfin sortir de la ménopause…

Le protocole :

  • Vivelledot 100 : 2 patchs à changer tous les deux jours (3 mois si le Graal grossesse)
  • Aspegic 100 mg : 1 sachet par jour à débuter avec les patchs (3 mois si le Graal grossesse)
  • Acide folique : 1 comprimé par jour, à débuter tout de suite (je l’ai arrêté depuis des mois et des mois … (3 mois si le Graal grossesse)
  • Progestan Gé 200 mg : 2 capsules le matin, 2 capsules le soir à débuter sur consigne (3 mois si le Graal grossesse)
  • Cortancyl ou prednisone : 2 comprimés le matin à débuter avec le progestan (A continuer si grossesse, sinon, l’arrêter progressivement).
On m'a tout piqué
Mamie Souris va essayer de récupérer ses hormones. Et une tenue plus courte!

Les premiers patchs ont été collés à 08h00 un dimanche matin. Sur les bras, sur les cuisses, sur les hanches, sur les fesses, sur le ventre mais surtout pas sur les seins. Après avoir placé les patchs sur les cuisses, j’ai opté pour les bras. Mais pas top en été, avec le/la mini short/jupe de pute ou des hauts sans manches. Finalement, le ventre, ça se voit pas, c’est discret sauf si on se met en maillot de bain à Paris Plage, c’est parti! Avec ça, j’ai également commencé l’aspegic nourrisson à prendre tous les jours.  Mon téléphone a donc une alarme pour chaque prise de médicament. Pour ne pas en oublier un seul. Ou pas.

Le rendez-vous avec Docteur Hope a été fixé lors de la précédente prise de sang, soit 12 jours après avoir commencé les patchs d’oestradiol.

Après avoir couru au laboratoire Eylau pour effectuer le contrôle d’hormones, je me suis rendue au cabinet avec une énorme boule d’angoisse au creux de l’estomac. Après seulement trente minutes de retard, la gynécologue vient me chercher. Fraîche et souriante, elle me demande si ça va de mon côté. On refait le point sur le début du traitement que j’ai commencé il y a une douzaine de jours et m’invite à aller me déshabiller pour l’échographie.

« Wooooow c’est vraiment beau, votre utérus est parfait! Plus de trace de quoi que ce soit, regardez!! » Et la voilà qui me montre un follicule dominant, un endomètre à 7.5 mm en triple feuillet et bien sûr, un utérus tout lisse, sans noirceur.  De retour à son bureau, elle me montre l’état de mon utérus avant / après la ménopause grâce à des photos. La ménopause aura duré un moment c’est vrai – 49 jours pour être précise – mais c’était un mal pour un bien.

ménopause pma décapeptyl
Mamie Souris a retrouvé ses hormones!

Fin de journée, la secrétaire du cabinet me téléphone. Je loupe l’appel. Un mail m’attend tout de même sur ma boîte personnelle avec la suite du protocole. Je dois rajouter le progestan à 9h30 précise au matin et 21h30 précise le soir. Il faut absolument que cela fasse 12h d’intervalle entre chaque prise. A cela s’ajoute le cortancyl, à prendre à la même heure au matin. La Clinique, quant à elle m’appellera pour me fixer la date et l’heure du transfert à venir. Bien que je sache approximativement la date vu que lors de l’échographie du matin, la gynécologue s’est permise de me donner une fourchette, sous réserve des résultats sanguins.

J’ai donc (re)programmé mon agenda électronique pour ne louper aucune prise de médicament. La prise de progestérone à 9h30 est assez…pénible. Sachant qu’à cette heure-ci je suis sur mon lieu de travail, je squatte les toilettes des hommes (beaucoup plus grandes que celles des femmes) pendant une bonne vingtaine de minutes. En naviguant un peu sur Internet – va vraiment falloir que j’arrête à l’occasion – je me suis aperçue que Dr Hope m’avait – semble-t-il – donné une dose très légère de cortisone. Je ronchonne. Me vient l’idée de demander à ma copine Simone – qui a eu le même protocole – la dose qu’elle a eu. Elle me confirme que la dose prise pour elle était légèrement supérieure. De retour à la maison, je vérifie l’ordonnance et je me rends à l’évidence que j’ai loupé 5mg *2 de traitements. Se rendre compte de ça un dimanche me rend folle. J’envoie un mail à Docteur Hope et décide de ne pas doubler les doses avalées le matin même. Un quart d’heure plus tard, sa réponse apparait :  « Bonjour, pas grave. Pas nécessaire d’augmenter les doses. Bon dimanche. » Me voila soulagée. Finalement, Internet parfois c’est cool! Et avoir une gynécologue joignable un weekend pour t’éviter de psychoter toute la journée encore plus!

Le lendemain, j’accompagne Lucienne à son rendez-vous. Je remercie la gynécologue pour la réponse rapide du dimanche puis elle me confirme de nouveau ce qu’elle a noté: rien de grave pour l’oubli de deux petits cachets. En revanche, ça aurait été un peu plus chiant pour la progestérone. J’ai merdé, mais pas trop. Je peux respirer.

Je continue donc assidûment la prise de mes cachetons à avaler ou bien à « enfourner » pour encore quelques jours.

Publicités

43 réflexions au sujet de « Fin des 49 jours de ménopause artificielle: Protocole et contrôle »

  1. Ça ressemble à mon protocole pour tec ça et du coup la gyneco disait non pour suivre matricelab mais comme le tien le début y ressemble beaucoup. Pourquoi a heure fixe les ovules? Ces matchs c’est de quoi ? L’équivalent du provames ?

    J'aime

      1. ils mettent tout le temps un ovule juste après le transfert alors ils ne sont pas précautionneux comme ton centre. Ici C’est le chu. J’ai quasi le même protocole à chaque tec. La on a vérifié biopsie de l’endomètre, test sanguin piyr anticorps thyroïde et hysteroscopie plus la belle opération de l’endometriose

        J'aime

    1. Eh bien non ca va, finalement c’est des petites boîtes et j’ai de quoi tenir au moins jusqu à la fameuse prise de sang. Je déteste avoir du stock à la maison et la pharmacie le sait…elle a l habitude de me voir depuis le temps (…).
      Sinon effectivement, Dr Hope est vraiment top.
      Merci pour le croisage! Des bises

      J'aime

  2. Allez, mode croisage intensif activé pour ce tout prochain transfert qui a l’air de bien se goupiller ❤
    Je note que tu parles de récupérer tes hormones et raccourcir ta tenue, mais tu n'as pas parlé des superbes pantoufles, avoue que le côté mamie-confort a des avantages :p
    des bisous SuperSouris ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Ahah sans rire à la maison j’ai encore mes chaussons d hiver – qui sont plus beaux que la mamie de la photo certes mais tout aussi confortable !
      Puis en mode mamie, j’avais un monsieur Souris qui prenait soin de moi : il m activait le ventilo…me rapportait boisson fraîche et glaces… (bon ok, En mode esclave quoi….😜).
      Merci d’avance pour les croisages !

      J'aime

    1. Elle a répondu à lucienne un soir a 23h passé. Elle sélectionne je pense les « urgences « . Elle a du sentir la panique dans mon mail du genre  » meuf si tu me réponds pas je gobe les médocs moi , Je suis une Guedin je rigole pas « … Elle a du avoir pitié 🤣

      Aimé par 1 personne

      1. Tas vraiment fait ça ? 😂😂😂
        Je l’aurai tué le mec moi. Il a interdiction de boire une seule goutte jusqu à 3 mois avant la Fiv. Tec m’en fou mais pas la FIV. Je pense qu’ elle a senti ta détresse à toi aussi !

        J'aime

      2. Et je ne peux que comprendre. Moi je lui dis que je me pique aux hormones et que je fais attention alors qu’ il doit suivre aussi le mood. Et que 3 mois c’est rien comparé à tout ce temps ou nous attendons. J’ai l’impression d être une connasse mais en fait je m en fiche puisqu au final son spermo n est pas cata.

        J'aime

  3. J’ai fait la même sur mon TEC (me tromper sur le nombre de patchs la première pose), l’erreur a été repérée par une copine ^^
    Je suis étonnée par la prise « militaire » de la progestérone, je pensais qu’on avait de la marge (et de la surdose en quelque sorte!)! Tu as eu une explication? Elle veut éviter que le taux ne fluctue?
    Bons dpo en tout cas! Bises

    Aimé par 1 personne

    1. En Espagne ( chez IVI) ils imposent aussi l horaire a respecter.
      Pour progiron par exemple c’est uniquement le matin ( lors de mes précédents tec Mr Souris me l injectait le soir …). Je pense qu’elle veut que tout soit ok. La suite du protocole a été envoyé par mail, j’ai pas répondu pour demander mais ça ne m’a pas choqué étant donné que dans certaines cliniques étrangères c’est la même chose. Ils se basent aussi selon l heure dudit transfert à venir. Je suppose que c’est pareil ici.
      Des bises !

      J'aime

    1. Merci beaucoup !
      C’est clair qu’ elle s est cassée la tête avec notre dossier et nos (nombreux) echecs. Elle savait pas trop si elle devait repartir (ou pas) sur un traitement matricelab…puis elle a tout envoyé valsé et a décidé de faire à sa sauce. Je lui fais confiance de toute façon. Alors on verra comment ça va se présenter tout ça 😁

      Aimé par 1 personne

Pour me laisser un petit mot ....

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.