FIV 3 - TEC 1

Le transfert

La date approximative du transfert a été donnée lors du dernier rendez-vous avec Docteur Hope. Il n’y avait plus qu’à attendre le fameux appel de la Clinique. Celui qui n’a jamais eu lieu.

La veille, n’ayant toujours pas de nouvelles des documents Zika et du consentement de la décongélation, je me permets donc d’appeler le service AMP de la Clinique. La dame, aigrie, m’annonce qu’elle va faire suivre le mail dans la journée. Je lui explique que je n’ai pas accès à une imprimante et à un scanner cet après-midi. Ça lui fait une belle jambe puisqu’elle me raccroche presque au nez. L’après-midi, n’ayant toujours pas de nouvelles, je me permets de relancer. En précisant aussi que la date donnée par Docteur Hope était approximative et que je n’avais pas l’heure dudit transfert. La même dame aigrie, l’air agacée me maintiendra vingt bonnes minutes en attente avant de me raccrocher une nouvelle fois au nez. Agacée, j’ai donc fini par appeler le cabinet de la gynécologue qui m’a dit, l’air totalement innocente « venez à 8h30, vous verrez bien(…) ». Mais oui, bien sûr, moi et mon mec, on adore passer notre temps dans une Clinique parisienne, à attendre de savoir la suite de l’aventure. C’est une évidence…

La nuit a été courte. Réveil à 3h00 du matin. Impossible de me rendormir. J’ai profité de cette insomnie pour écouter les audios d’hypnose que l’hypnothérapeute m’a donné par mail. Levée à 7h00, nous avons, Mr Souris et moi avalé un bon petit déjeuner. A 8h15 nous avons pris la direction de la Clinique. A 8h30, nous étions à l’accueil, en train de remplir les papiers. Et puis…l’angoisse à commencé.

Ce jour-là, je suis vêtue d’une petite robe légère. La salle d’attente au 7ème étage de la Clinique accueille déjà plusieurs personnes. La secrétaire médicale vient nous chercher. Commence alors la partie que j’adore le plus : faire des chèques. 200€ pour Dr Hope, 184.82 € pour la décongélation et vérification que nous avons bien payé les quasiment 600 € de congélation des six blastocystes… C’est rentable la PMA!

cout pma france

Une fois les étiquettes remplies, la dame revient nous chercher pour descendre au 6ème étage, là où ont lieu les transferts. Un autre couple est avec nous. On donne notre nom de famille. La dame invite l’autre couple à se diriger dans la salle de transfert [avec notre nom]. Le mari de la femme a comme nous des bouffées de chaleur. Heureusement qu’ils vérifient plusieurs fois le nom / prénom / date de naissance parce que l’embryon aurait pu se retrouver dans l’utérus d’une autre nénette. Monsieur Souris en a rigolé un peu plus tard mais sur le coup…on a pas vraiment fait nos malins.

Installée confortablement, la robe entre mes jambes – question de dignité – la biologiste rentre dans la pièce et nous annonce que le blastocyste a bien tenu la décongélation. Docteur Hope arrive 5 min plus tard, en robe. Petite blagounette sur le fait qu’on se voit très souvent en ce moment, on refait un récapitulatif sur les médicaments que je prends actuellement – sans oublier une seule prise à l’avenir – et la suite après transfert : Pas de sexe, pas de coca, de thé, café, piscine, de charge lourde puis limiter les déplacements en voiture également. Elle me fait une échographie non vaginale et galère parce que l’écran n’est pas comme d’habitude. Une fois le problème résolu, elle vérifie que tout est bon.

La belle petite étincelle blanche est ainsi déposée délicatement au creux de mon utérus.

etincelle citation blog pma

Publicités

69 réflexions au sujet de « Le transfert »

Pour me laisser un petit mot ....

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.